Category: . Website: . P No: . P No: . P No: . Location: Ouest , Port-au-Prince , Aeroport View: 7856

 

 

 

products catalog
promotional catalog
products specification sheet

 

..Historique

La mise en marche de SISALCO S.A. nécessitait une action structurée autour de trois composantes majeures :

a)   l’approvisionnement régulier de l’usine en fibres de sisal,
b)   une clientèle fidèle et importante

c)   des investisseurs haïtiens décidés à partager les risques.

L’approvisionnement.- Les paysans de la zone de Côte de Fer n’ont jamais cesses de faire le commerce du sisal.  Pierre Yves Gardère y a effectué de nombreuses visites afin de présenter aux paysans les nouvelles opportunités que leur apporte la création de SISALCO S.A.
Une clientèle certaine.- Bien qu’une demande massive des produits du sisal n’existe pas encore en Haïti, des artisans en requièrent toujours pour la fabrication de cordes et de produits d’artisanat tels que chapeaux, sous-plats et autres. SISALCO S.A. a aussi établi des contacts avec des acheteurs  provenant de divers pays du continent américain.
Les investisseurs.- Le premier investisseur de SISALCO S.A. est l’entrepreneur Pierre Yves Gardère lui-même, appuyé de membres de sa famille. Au moment de l’ouverture, en octobre 2009, la société PANEXUS s’est jointe à Février 2011. En Septembre 2011, le Groupe Jean Vorbe vient compléter la liste des associés.
En octobre 2009, SISALCO S.A. fait officiellement son entrée dans l’industrie du sisal. Pendant le premier trimestre d’opération, les paysans de la zone de Cote de Fer ont fourni à l’entreprise plusieurs centaines de tonnes de fibres. L’aventure a bel et bien commencé.

 

..Perspectives

Le séisme du 12 janvier ayant affecté sérieusement les machines, SISALCO  S.A. a dû cesser de fonctionner pendant neuf mois. Octobre 2010, les activités sont reprises. SISALCO S.A. est depuis sur tous les fronts. L’entreprise tient à  remettre à nouveau Haïti sur la liste des pays exportateurs des produits du sisal.

SISALCO S.A. mène aussi des démarches au niveau des organismes d’appui à la production des fibres naturelles. L’objectif  étant d’accompagner les producteurs dans le décorticage et la prise en charge des déchets de la plante qui, comme on le sait, représentent les 95% des feuilles.
SISALCO S.A. compte à moyen terme profiter des débouchés offerts par la fabrication de produits non traditionnels tels que le papier spécial, le carburant vert et les insecticides.
 
_________________________________________
 

Le Sisal et ses transformations

 

..Le sisal en Haïti

Au 19e siècle, Haïti était un grand pays producteur de sisal. Ainsi, l’Atlas d’Haïti, publié par le collectif  CEGET et Université de Bordeaux III, rapporte en 1985, le fait suivant : «  Le sisal -ou pite - connu  depuis l’époque précolombienne,  représentait au milieu du  XIXe siècle un produit d‘exportation relativement important  (200 000  livres,  en   1848).  A  partir  de  1940, sa culture se développe dans tout le pays à la  faveur  des hauts cours mondiaux et la production  culmine  en  1957-1958 à  40 000  tonnes. Depuis, elle n’a cessé  de  diminuer  en   raison du  fléchissement général des  cours  qui, malgré les hausses épisodiques  dont  la dernière remonte 1973 - 1975 ,  ont  provoqué la désaffection pour les plantations. »

 

..Caractéristique de la plante

Le sisal ou agave sisalana, est une plante originaire de l’Amérique centrale et plus particulièrement du Mexique où on lui donne le nom d’henequén. Ses feuilles à la fois épaisses, charnues et grandes peuvent atteindre 1,75 m de long et 15 cm de large.

Le sisal n’a besoin ni d’engrais ni d’insecticides ni de soins particuliers. Elle se reproduit soit à partir de surgeons que donnent ses rhizomes soit à partir de ses fleurs.

Tout au long de sa vie active, une cinquantaine de feuilles continue à apparaître sur le tronc  court et dur de la plante (invisible avant la coupe des feuilles).
La plante meurt au bout de 25 à 30 ans.

 

..Le processus de Transformation

 

..Le défibrage

Le défibrage ou tillage, en Haïti, est la première transformation que subit le sisal. En Haïti, il est effectué  manuellement par les paysans.

Les  feuilles de la base sont les premières coupées. Celles du centre dont les fibres ne sont pas encore résistantes, considérées trop jeunes, sont gardées pour la prochaine récolte.

Pour effectuer le défibrage ou tillage, le paysan se sert d’une machette avec laquelle il coupe les feuilles en maturité et les raclent.

Les feuilles de sisal ne doivent pas attendre 24 heures pour être défibrées. Dans ce laps de temps, les fibres deviendraient extrêmement raides, rendant le tillage difficile voire même impossible. Une fois le défibrage terminé, les fibres sont lavées et exposées au soleil sur des fils tendus, pendant environ 48 heures. Des paquets de fibres sont alors formés et vendus aux artisans ou aux spéculateurs.

 

..Le brossage mécanique

Une fois les fibres reçues des spéculateurs, SISALCO S.A. procède à leur brossage mécanique afin de les débarrasser de leurs impuretés. Apres cette phase, les fibres entrent dans la chaîne de production.

 

..Une plante de rentes

Depuis plus de cinquante ans, le paysan haïtien ne se consacre que peu à la culture du sisal qui doit surtout être vu comme une plante de rentes. Quand l’agriculteur veut vendre la pite tillée, il coupe les feuilles au petit jour. En général en  8 heures de temps il peut produire 20kg.

Le sisal est une plante à fibres mais seulement 5% de la feuille en comporte. Ainsi pour obtenir 20kg de fibre qu’il vendra entre 240 et 250 gourdes, le paysan doit couper environ 400kg de feuilles. Cette tâche, il peut l’accomplir en une journée entière (8h).

 

..Zones de culture

Dans tous les départements du pays le sisal est présent. Toutefois, il fait objet de plus d’attention, au niveau de petites plantations, dans les départements du Sud-Est, de l’Ouest, du Centre, du Sud et du Nord-Est.

_________________________________________

 
..NOS PRODUITS

SISALCO S.A. offre actuellement à sa clientèle des produits de qualité, réalisés à partir d’un processus prenant en compte les aspects biologiques de la culture du sisal.

Les entrepreneurs du secteur de l’élevage, les artisans et les particuliers trouvent à SISALCO S.A. des produits tels que :
-       Ficelle agricole
-       Cordes 
-       Tissu de sisal (avec lequel sont confectionnes des sacs d’emballage biodégradables  appelés en Haïti sak kolèt).
-       Des Produits d’Artisanats tels sac a main, sous plats, etc.
 
Les produits fabriqués par SISALCO S.A. sont bien reçus des utilisateurs. L’entreprise développe une ligne de produits artisanaux  à partir de son propre atelier avec les artisans local et « local and International High end designers » comme Felicia Dell et Donna Karan.

 

..La production annuelle

L’usine de SISALCO S.A. a une capacité de production de 3 à 4 000 tonnes par année.

Pour les trois trimestres de cette année 2011, le volume de sisal travaillé est de 400 à 500 tonnes, soit entre 45 et 55 tonnes par mois.
Les produits de SISALCO S.A. sont vendus aux  Amérique Latine, République Dominicaine et a la Martinique.  And our goal is for getting into theUSA and Canadian market in 2012.
En ce qui a trait à l’Amérique Latine, SISALCO S.A. a signé un contrat de cinque années pur de fournitures de produits avec l’entreprise colombienne  Compaña de Empaques.
Email info@sisalcosa.com
Address 53 Boulevard Touissant Louverture, Port-au-Prince
Phone 509 3170-5602,509 3170-5603,
Fax