Category: . Website: . P No: . P No: . P No: . Location: Ouest , Port-au-Prince , View: 12642

...se la pou'w la!

Ministry of Tourism Promo video.

Apropos de nous

Haïti, première république noire et indépendante du Monde, signifie en langage Taïno « terre haute ». Elle partage l’île d’Hispaniola avec la République Dominicaine et couvre une superficie de 27.750 kms carrés avec un relief contrasté.

Le pays regorge de surprises. La faune et la flore ne sont en reste. Elles sont variées avec de majestueuses montagnes, des villes coloniales au charme prodigieux. Haïti a réussit à conserver des espèces qu’il n’est possible de voir que sur cette Ile magique.

L’accueil des haïtiens sera toujours aimable, encore teinté de curiosité. Le pays offre de très nombreux attraits touristiques: des paysages fabuleux, des plages de rêve, le soleil, le ciel bleu, des couleurs, des saveurs uniques, un artisanat imaginatif et de qualité. Ici, Tradition et Modernité s’allient à merveille pour le plus grand plaisir des Voyageurs.

Haïti a retrouvé il y a quelques années le chemin de la démocratie et de la paix. Le pays regarde à présent son avenir avec optimisme et c’est justement parce que c’est un pays encore « neuf » qu’il est intéressant à visiter!

Haïti, Vivez l’expérience!

HISTOIRE

La richesse historique d’Haïti et les vestiges laissés par cette histoire mouvementée font de ce pays une contrée unique de la Caraïbe.

Deux étapes marquent définitivement cette particularité inégalable: la découverte de l’Amérique par l’arrivée de Christophe Colomb en 1492 sur l’île de l’Ispañola, pour ensuite devenir à la fin du XIXe siècle la première République Noire du Monde.

Les amateurs d’histoire y trouveront des endroits uniques. Fruit de cette indépendance, la Citadelle s’érige comme la plus grande forteresse des Amériques, et qui, avec le Palais et la chapelle de Sans Souci constituent un ensemble d’architecture qualifiée de Patrimoine Mondial par l’UNESCO.

Au sud de l’île également, des passages importants de l’histoire furent écrits.

Palais de Sans-Souci, Nord.

À deux reprises, en 1816, Simon Bolivar se rend en Haïti pour aider à libérer le Venezuela des forces espagnoles et trouve la collaboration du président Alexandre Pétion et du peuple Haïtien.

Ce support est définitif et crucial dans la lutte pour l’indépendance du Venezuela et d’autres pays chez ceux qui ont entendu l’appel de la liberté, à l’exemple du Venezuela.

PATRIMOINE

Parc national Historique

Créé par décret présidentiel en 1978, le Parc National Historique est situé dans la zone des massifs du Nord. Il abrite la Citadelle La Ferrière l’une des plus imposantes forteresses du continent bâtie au XIXe siècle par le roi Henry 1er, le Palais Sans Souci dont les vestiges comptent la chapelle royale aujourd’hui appelée Eglise Paroissiale de Milot, les jardins de la reine, le Palais du roi. Ces symboles universels de liberté situés à l’intérieur du parc national historique dans un cadre naturel splendide formé de pics rocheux sont recouverts par une végétation luxuriante, ils représentent pour les Haïtiens les premiers monuments de leur indépendance. Source UNESCO

La grimpée du sentier de la Citadelle est raide (45 minutes). Pour les moins sportifs, les habitants de la zone proposent des ânes ou des chevaux pour faciliter la montée. Vous trouverez aussi le long du chemin des vendeurs d’artisanat local et vous pourrez acheter des souvenirs à rapporter à vos amis et proches.

Centre Historique de Jacmel

Le centre historique, composé de belles maisons de particuliers et de commerce avec balcons et arcades, construites pour la plupart au début du 20e siècle, offre un ensemble bien conservé et une rare harmonie architecturale. Ce cadre bâti sert de théâtre à un patrimoine immatériel tout aussi riche, caractérisé par des fêtes, des festivals et des expositions d’art et d’artisanat qui animent la ville tout au long de l’année.

Marché en Fer

Le Marché en Fer, ou Marché Vallière ou encore Marché Hyppolite est considéré comme une œuvre architecturale d’une incontestable valeur artistique et historique. Il est perçu « comme le monument emblématique de Port-au-Prince ». Inaugurée en novembre 1891, cette structure vieille de 121 ans, récemment rénovée rappelle encore par son style les anciennes Halles de Paris. Le Marché en Fer est un site historique plein de vie, situé en plein cœur de la ville où touristes et consommateurs locaux s’y mêlent pour acheter tout ce que consomme habituellement une ville, en fait de provisions alimentaires et aussi de produits artisanaux.

Fort Jacques

Au lendemain de la proclamation de l’indépendance, Alexandre Pétion fait construire, à l’aide de corvées, au quartier du Grand Fond, à une dizaine de kilomètres de Port-au-Prince, une fortification qu’il baptise du nom Fort Jacques, en l’honneur de Dessalines. C’est un des forts à avoir le mieux résister aux injures du temps. Cet ouvrage, érigé suivant le concept établi par Vaubants pour défendre les positions stratégiques, n’a cependant servi de support à aucune lutte armée. Il reflète l’image du cadre où vivaient les garnisons de l’époque, enfermées dans un ouvrage fortifié, et la maîtrise des constructeurs à adapter à la morphologie des sites montagneux l’art des fortifications. Depuis le Fort Jacques, on peut voir entièrement la baie de Port-au-Prince. Chaque année, le 18 mai (anniversaire de la création du drapeau haïtien), un pèlerinage, une fête foraine et des concerts de musique sont organisés dans ce lieu.

Fort Drouet

Le Fort Drouet fait partie d’une vingtaine d’ouvrages militaires construits en Haïti après l’indépendance en 1804. Ce Fort est une imposante construction constituée d’un épais mur d’enceinte faisant par endroits plus de cinq mètres de hauteur, percé de nombreuses meurtrières pour le tir au fusil et d’embrasures à canon.

Positionnée sur une éminence, cette fortification à cinq bastions, dont le plan ressemble fortement à celui du fort Madame à Marchand-Dessalines, contrôle un très large périmètre et joue le rôle de vigie portant ses vues à la fois sur le golfe de la Gonâve et la vallée de l’Artibonite. Le fort Drouet établit également un contact visuel avec le fort Delpêche (1804) situé vers l’Ouest dans les mornes surplombant Williamson et Carriès. (Source ISPAN)

Marchand Dessalines (La Visite des Forts)

Marchand Dessalines est la première ville fondée par l’administration haïtienne après la proclamation de l’indépendance. L’intérêt primordial que présente cette ville est du à un réseau de fortifications d’une capacité à la fois défensive et offensive. Ce réseau comprend six forts : les forts Culbuté, Décidé, Duco, Madanm, Innocent et Fin du Monde. Le plus proche de Marchand, le Fort Culbuté est imposant d’allure. Il contrôle l’accès de la ville à l’ouest. Le cœur de Louis Gabart, jeune héros de la guerre de l’indépendance y est entérré. Par sa position, le fort Fin Du Monde donne l’impression aux visiteurs « d ‘avoir le monde à ses pieds ». L’ensemble des fortifications se trouve en assez bon état de conservation. Les voies d’accès permettant la visite de ces hauts lieux de l’esprit combatif et du nationalisme intransigeant ne sont pas encore très aisées. Disons simplement qu’elles ajoutent à la curiosité et l’intérêt qu’elles suscitent chez ceux qui les empruntent et qui ont du goût pour l’aventure.

NATURE

Haïti est un pays à la nature surprenante. Plus de la moitié du pays est constitué de montagnes avec un dénivellement de plus de 40%. Cela confère au paysage une beauté spéciale avec de grandes collines baignées par les vagues de la mer.

 

En Haïti, il existe trois parcs nationaux: Le Parc Historique National dans le nord, et Parc National Macaya et le Parc National La Visite dans le sud. Ce dernier, à quelques kilomètres de la Capitale, vient juste d’être déclaré Réserve de la Biosphère par l’UNESCO. On y trouve des pistes pour monter à bicyclette et à pied au sommet des montagnes.Il dispose également d’espaces naturels uniques et comme le Bassin Bleu (Jacmel), des cascades comme Saut d’Eau (Mirebalais), ou de grottes, comme la Grotte Marie Jeanne (Port-à-Piment), lieu de culte du peuple Taino.Les visiteurs qui préfèrent la mer disposent de 1700 kilomètres de littoral, avec la Côte des Arcadins, Côte-de-Fer ou Port-Salut dans le sud et Cormier ou Labadee au nord. En outre, certaines des plus petites îles du pays sont d’une grande beauté, comme l’Île-à-Vache.

MONTAGNE

Belot

Les montagnes verdoyantes de Belot sont situées à 9 kilomètres au sud-est de la route Kenskoff. Cette région est un centre agricole qui produit de délicieuses variétés d’oignons, de carottes, de pommes de terre, ainsi que des épices et fines herbes, que les gens de la zone utilisent pour faire du thé, y compris la menthe verte, la menthe, le basilic et le citronnelle. Les montagnes de Belot sont un endroit idéal pour passer la journée avec les amis et la famille. Profitez d’une vue à couper le souffle quand le brouillard s’installe au dessus du paysage verdoyant. Belot est le lieu idéal pour une randonnée tranquille et séance de méditation paisible. Une des activités favorites de la zone est d’aller à la cueillette des fraises dans les champs du Ranch Le Montcel. Le Montcel est un Hôtel de style chalet où vous pouvez passer le week-end. En sirotant leur célèbre jus de fraise frais vous oublierez tout le bruit et l’agitation de la ville. Les amateurs d’éco et d’agro-tourisme ne devraient pas manquer la chance de visiter cette destination.

Furcy

Furcy est un petit village situé après Kenscoff, à 48 km au sud-est de Port-au-Prince. Vivant simplement, les gens de la zone vous accueilleront chaleureusement. Furcy est l’endroit idéal pour se balader et profiter de l’air frais même en plein été. Apportez un chandail ou un châle car il fait parfois un peu froid. Vous pouvez y passer les weekend au seul hôtel de Furcy, un magnifique chalet en bois, The Lodge. Vous pouvez aussi prendre un verre de rhum à Rustik, un bar agréable et plein d’ambiance. La vue des formations montagneuses est impressionnante. Si vous y aller tôt le matin, vous pourrez faire une promenade à pieds ou louer un cheval pour aller jusqu’à Bassin Bleu. Pour les randonneurs expérimenter vous pouvez aller jusqu’au Parc National La Visite, l’un des deux parcs nationaux d’Haïti qui culmine à 2680 mètres de haut au sommet du Pic La Selle. La randonnée prend plusieurs heures mais cette zone, la plus grande réserve de pins en Haïti, est le paradis pour ceux qui veulent faire de l’écotourisme. Portez des chaussures appropriées et apportez des vêtements pour vous protéger du froid ou des pluies.

Le Parc National La Visite

L’un des plus forts atouts d’Haïti demeure son grand potentiel pour le tourisme écologique. Créé en 1983 par décret présidentiel (avec le Parc National Macaya, et le Parc Historique de la Citadelle et des Ramiers, les trois parcs nationaux haïtiens), le Parc National La Visite de Seguin est à cheval entre le Département de l’Ouest et celui du Sud Est. Le Pic le plus haut, Le Pic Cabaio atteint 2,300 mètres. Il mesure 2,000 Hectares dont 1000 Hectares environs sont boisés. Le Parc est le château d’eau pour plus de 3 millions d’haïtiens, une richesse en biodiversité tant de la faune que de la flore avec le Pinus Occidentalis qui constitue la majorité de la végétation. Dans les sous sol karstique il existe de nombreuses grottes et des cours d’eau souterrains. La Fondation Seguin s’implique depuis plusieurs années à la préservation de cette richesse naturelle mais aussi à faire la promotion de l’écotourisme dans la zone de Seguin. Le Parc National La Visite est accessible par à partir d’un sentier à Furcy, et de Marigot à Fond Jean Noël Macary ou deux routes secondaires ont été récemment réhabilités. Apportez des vêtements chauds et imperméables. S’il vous plaît respecter les terres protégées du Parc La Visite ; soyez responsable et consciencieux dans l’élimination des déchets.

Des tours et randonnées sont organisés par la Fondation Seguin sous demande.

Fondation Seguin

100 Rue Lambert, Pétion Ville

info@thegreenhaitiproject.org

info@fondationseguin.org

Tel : (509) 28 13 13 47

Saut d’Eau

Située dans le département du centre, Saut-d’Eau doit son nom à une chute d’eau appelée « Le Saut » dont les eaux proviennent de la montagne Terrible, dans le Département du Centre. Saut-d’Eau est une région riche en eau et en végétation. La ville est un véritable centre touristique où des milliers de visiteurs se rendent pour apprécier la charmante chute d’eau et découvrir des rites et des traditions profondes du vodou haïtien. On peut s’y baigner toute l’année mais si vous n’aimez pas les foules, évitez le weekend de la fête patronale.

Cette ville appelée « Ville bonheur », est un haut lieu de pèlerinage vodou. La scène est surtout inoubliable dans l’illumination des festivités de la patronale de la vierge Marie du Mont Carmel, célébrée le 16 juillet. Si vous visitez Haïti durant cette période, ne manquez pas ce Pèlerinage unique. Faites vos plans à l’avance car le logement est limité.

Bassin Bleu

Le site qui inspire le plus d’admiration dans la zone du Sud-Est est inévitablement le site de Bassin Bleu. Bassin Bleu c’est à la fois des chutes et des grottes extraordinaires. Un guide conduira la randonnée de 45 minutes pour atteindre cette chute. Portez une bonne paire de chaussures car le terrain est assez rocheux. Apportez de l’eau potable et un goûté si vous pensez y passer quelques heures. Aussi aidez Haïti à protéger ce bijou naturel en évitant de jeter vos détritus. L’eau fraiche est d’une extraordinaire limpidité tombe en gradin dans trois cuves : Bassin Clair, Bassin Bleu, et Bassin Palmiste. Ce merveilleux spectacle n’a rien à envier aux plus beaux paysages du monde et est une magnifique excursion d’une journée si vous passez quelques jours dans la zone du Sud-Est.

Saut Mathurine

La Chute du Saut Mathurine est située à Camp Perrin au Sud D’Haïti. Cette magnifique chute d’eau mesure à peu prêt 30 mètres de large et tombe de 27 mètres de haut. Les eaux proviennent de la rivière de Cavaillon et sont utilisées dans la production d’électricité. Si vous séjournez dans des hôtels de Port-Salut ou des Cayes, la cascade de Saut Mathurine est une bonne option pour une excursion d’une journée. Planifiez un pique nique ou optez pour un restaurant de Camp Perrin. Les eaux sont toujours fraiches et claires dans les zones environnantes qui ont une végétation luxuriante. Après avoir visité le Saut Mathurine, vous serez d’accord que la beauté qu’il met en valeur peut rivaliser avec les chutes paradisiaques du monde entier.

Grotte Marie-Jeanne

Situé dans la ville de Port-à-Piment, les grottes Marie-Jeanne sont une attraction à ne pas manquer. C’est une excursion parfaite pour remplir la journée d’un touriste des Cayes ou de Port-Salut. Profondes de 4 kilomètres, les grottes Marie-Jeanne sont les plus longs réseaux de grottes connues en Haïti et seraient peut être même les plus longues dans l’ensemble des îles Caraïbes. Les Grottes Marie-Jeanne abritent plus de 30 caves que vous pourrez explorer obligatoirement accompagné par un guide. Les murs sont couverts de calcaire et de silice et ornés de symboles et de hiéroglyphes datant de la période précolombienne. Si vous prévoyez de visiter les grottes Marie-Jeanne dans la zone de Port-à-Piment, n’oubliez pas d’apporter des produits essentiels tels qu’une lampe de poche avec des batteries de rechange et quelques bouteilles d’eau. Il ne faut jamais vous aventurer dans les grottes sans un guide.

PLAGES

La Côte des Arcadins

La Côte des Arcadins est une longue étendue de plages de sable blanc située à seulement 45 minutes au nord de Port-au-Prince via la Route Nationale #1. On y trouve une plage publique pour les visiteurs qui veulent une aventure au bord de la mer à un tarif moindre. Pour quelques dollars de plus, vous pouvez accéder à une enfilade d’hôtels privés et de stations balnéaires qui offrent des services tels des toilettes, une cuisine créole raffinée, une piscine d’eau douce. Du poisson et des fruits de mer fraichement pèches sont disponibles le long des plages de la Côte des Arcadins. Vous pouvez en acheter directement des pêcheurs et surtout n’oubliez pas d’essayer la sauce pimentée au citron (Pikliz) avec votre plat de lambi grillé. Sur la Côte des Arcadins la mer est le plus souvent tranquille et transparente, donc favorable au snorkeling et aux sports nautiques. Il est important de noter que généralement plages et piscines ne sont pas surveillées. Il n’est pas recommandé de s’y aventurer seul.

La Côte des Arcadins est la plus active des côtes maritimes, un rendez-vous incontournable pour des touristes qui recherchent le soleil.

Pour ceux qui veulent explorer des sites touristiques, partez à la découverte des forts avoisinants ou tournez-vous vers certaines des excursions des villages alentours.

Raymond les Bains

Raymond les Bains est une plage située à quelques 15 kms du centre ville de Jacmel sur la route conduisant à Marigot. Ce coin paradisiaque est bordé de cocotiers. Les marchands abondent et offrent du poisson grillé et du lambi boucané accompagné de banane bouillie ou frites et d’autres mets saisonniers. Raymond les bains est un coin enchanteur, convivial et reposant qui attire les touristes locaux et les visiteurs. La position exceptionnelle de cette plage en fait un endroit idéal pour profiter de vos activités favorites, y compris le surf. Raymond les Bains est un bijou dans son écrin de montagne. C’est une plage idyllique mais il faut faire très attention aux courants marins. N’allez pas vous aventurer seul.

Ti Mouillage

C’est l’une des plus belles plages de Jacmel. Des cocotiers et des mornes situés à proximité immédiate s’ajoutent à la beauté du paysage. Ti Mouillage est l’une des destinations très prisées en Haïti. La plage est à environ 17 kms de Jacmel où est situé le fort sympathique hôtel-restaurant l’Amitié. On peut y nager, aller à la pêche au thon. Vous pouvez simplement vous allonger sur la plage et savourer de l’eau de noix de coco en prenant un bain de soleil. Vous pouvez aussi déguster un bon repas de poisson ou de lambis (un gros coquillage délicieux de la région). Il faut faire preuve de prudence sur les plages et on recommande aux nageurs de prendre des précautions, d’éviter les endroits réputés pour leurs courants marins. Passez des vacances actives à Ti Mouillage seul, entre amis ou en famille, profitez d’une journée ensoleillée pour découvrir des restaurants gourmands comme Lolo’s à Kabic ou passez un séjour relaxant à l’Hôtel Kabic ou la Colline Enchantée à Marigot.

Plage Ozanana SAINT JEAN DU SUD

La plage Ozanana est un autre arrêt enchanteur le long de la promenade de la côte sud d’Haïti. Connue pour ses eaux calmes bleu clair, Ozanana est une petite plage de 1,5 kilomètre de long. Si vous êtes assez chanceux pour y aller un jour calme, c’est l’endroit le plus discret pour faire un pique-nique romantique ou un déjeuner intime avec des amis. Cocotiers et Amandiers abondent et les habitants de la zone se feront un plaisir de vous aider à en cueillir pour une modique somme.

Port-Salut

La ville de Port-Salut est connue pour ses plages de rêve comme celle de plage Dauphinée. Port-Salut est aussi connue pour la culture du vétiver et des huiles essentielles. Elle est située à 30 minutes des Cayes et est accessible par la route via Rte Nationale n°2 qui connecte les Cayes à Port-au-Prince. Si vous voyagez en voiture, partez de bonne heure, car le trajet peut durer facilement 4 à 5 heures. Assurez-vous d’organiser à l’avance le transport jusqu’à votre destination finale. Beaucoup d’hôtels de Port-Salut se feront le plaisir d’organiser vos transferts de l’aéroport régional. Il existe une variété de petits hôtels style boutique dans la zone avec un nombre limité de chambres. Nous vous invitons à faire des réservations avant votre arrivée car les hôtels se remplissent rapidement.

ART ET FETES

De ses origines autochtones américains, précolombien, espagnol, français et africains, Haïti couleurs de sa vie.André Malraux en 1960, surpris par le choc des couleurs, demanda: «Pourquoi printemps couleur, tout à coup, en Haïti plutôt que dans une autre île des Caraïbes? » Cette énigme n’est toujours pas résolue.


Haïti, pays de l’inattendu, où tout peut devenir une œuvre d’art sous un coup de pinceau. Tap-taps, des pierres, des coquillages, des boîtes, des barils métalliques; rien n’échappe à l’artiste haïtien, le magicien quotidienne.

Fêtes Champêtres & Patronales

GASTRONOMIE

Comme sa musique, la cuisine d’Haïti vient de la fusion des saveurs des peuples qui ont habité le pays ainsi que des plats caribéens comme le riz national (avec des haricots) ou la banane pesée (bananes vertes frites).

Dans l’ensemble, les plats haïtiens sont épicés et s’accompagnent de sauces piquantes. Vous pouvez déguster le tchaka (haricots avec maïs et autres ingrédients), le griot (porc assaisonné et frites), la soupe de giraumon et le bouillon de bœuf ou de poulet.…

Son état de nation-île fait qu’en Haïti on trouve une grande variété de poissons, cuits en sauce ou grillés, des langoustes et des crevettes. Vous pouvez également déguster le lambi, coquille ermite des conques géantes, à la sauce créole.

En tant que pays des Caraïbes, Haïti est un lieu idéal pour trouver les fruits tropicaux comme la mangue, l’ananas, la papaye, le corossol, la grenadine, les pêches ou la figue Ti Malice, la banane la plus savoureuse.

Sans oublier deux des produits les plus typiques de la cuisine haïtienne: le café et le rhum de canne. En Haïti, on peut déguster l’un des meilleurs cafés du monde et le Rhum Barbancourt et la bière nationale, Prestige, tous deux reconnus dans les compétitions internationales pour leur qualité.

Rhum Barbancourt

La Société Rhum Barbancourt installée à Damien au milieu des champs de canne, est fière de produire ses rhum uniquement à partir de canne à sucre. La canne à sucre est récoltée de novembre à juin exclusivement dans la plaine du Cul-de-Sac. Cette région au terroir si particulier produit une variété de canne à sucre unique qui offre le bouquet et les arômes si singuliers des Rhums Barbancourt.

Visite sur rendez-vous uniquement, préférablement de novembre à juin (du lundi au vendredi / 8h a 16h).

Distillerie Clairin

Le Clairin est une eau-de-vie produite à base de canne à sucre. Comparable au rhum, le Clairin n’est produit qu’en Haïti. Le Clairin est produit au fil du même processus de distillation que le rhum bien qu’il ne soit pas raffiné afin de séparer les divers alcools produits après la fermentation.

Dans le nord d’Haïti on peut visiter de nombreuses distilleries de clairin. C’est une pratique qui remonte à l’époque coloniale et joue un rôle fondamental dans l’économie de cette région.

La manière traditionnelle de le préparer, les équipements antiques sont fascinants. Vous avez aussi le plaisir d’y goûter mais il faut faire attention car la teneur en alcool est élevée. Les chauffeurs devraient éviter d’y goûter et les buveurs peu expérimentés devraient en consommer en petite quantité.

Rizière de l’Estère

Les grandes potentialités touristiques d’Haïti, du point de vue naturel, agricole et culturel sont indéniablement reconnues. Chaque coin cache une merveille à découvrir ! La rizière de l’Estère, située dans le département de l’Artibonite recèle aussi une curiosité naturelle. Les combats de coqs, les fêtes foraines, les fermes agricoles, les infrastructures et les équipements de l’industrie du riz sont les principaux attraits de son paysage. La rizière de l’Estère est réputée pour son savoir-faire culinaire, ce qui invite plus d’un à s’aventurer sur le sentier du tourisme gourmand. Essayez le riz jaune de cette région dont l’arome particulier est unique au monde.

Chardonnière

Situé à environ 72 kilomètres des Cayes, et à dix minutes de Port-à-Piment, la ville de Chardonnière est un refuge très agréable. La ville a été nommée Chardonnière par des boucaniers ou des flibustiers. La paroisse catholique de Chardonnière a été construite en 1897 et dédiée à Sainte- Anne. Chardonnière est le plus grand producteur de raisins en Haïti. La petite histoire raconte qu’à l’époque de la colonie, les raisins de Chardonnière arrivaient jusque sur les tables des rois de France. Aujourd’hui, les Chardonnésiens utilisent ces raisins pour accueillir un visiteur et leur exprimer une générosité sans borne. Soyez très flatté s’il vous arrive d’en recevoir.

Email communication@haititourisme.gouv.ht
Address 8 Rue Legitime (Champs de Mars), Port-au-Prince
Phone 509 3816-0005,509 3816-0006,509 3816-0008
Fax