Category: . Website: . P No: . P No: . P No: . Location: Sud , Port-au-Prince , Aeroport View: 2542

L'Ecole de musique Othello Bayard fera aussi le jeu

Le Nouvelliste | Publié le : 11 novembre 2009

Musique en folie ouvre une fenêtre d'opportunités à tous les acteurs et opérateurs qui font de la musique leur univers. L'Ecole de musique Othello Bayard des Cayes, à l'instar des autres institutions qui feront la promotion de leurs produits, sera aussi de la partie.

Cette année marque la première participation de l'Ecole de musique Othello Bayard des Cayes à Musique en folie. Cette unique foire commerciale et de promotion dédiée à la musique haïtienne offrira un espace aux conférences et à l'initiation à la musique, tâche qui sera remplie par plusieurs écoles de musique du pays, notamment Sainte-Trinité, Schenatsar Ecole de musique, Othello Bayard, pour ne citer que celles-là. Selon le directeur de l'école de musique des Cayes, Macome Lubien, Musique en folie permettra aux professeurs et aux élèves d'exprimer leur talent devant un large public. Aussi chaque instrumentiste aura-t-il l'occasion de rencontrer d'autres musiciens et de se ressourcer dans différents univers musicaux. Fondée en 2004 par un groupe de professeurs de musique originaire des Cayes, cette école, qui porte le nom d'un grand musicien de la métropole du Sud, se donne pour mission de combler un vide dans la formation musicale de la jeunesse cayenne, confie-t-il . « Au commencement, les parents de nos jeunes apprenants n'avaient pas manifesté beaucoup d'enthousiasme. Mais, au fur et à mesure, ils ont tellement pris goût à l'apprentissage des « sons et harmonies » qu'ils accompagnent désormais leurs enfants ou les confient sans rechigner à l'école », se réjouit Macome. Aujourd'hui, l'école dispose d'un orchestre philharmonique et d'une troupe folklorique. Les plus talentueux font partie de l'orchestre ; on les retrouve dans plusieurs sections : cuivres, cordes, percussions, claviers, etc. Macome Lubien estime que l'Etat doit soutenir les efforts de vulgarisation et de valorisation de la connaissance musicale, non seulement en rendant la musique obligatoire dans le curriculum scolaire, mais aussi en réduisant les taxes douanières sur les instruments dont la perception actuelle risque de décourager les mélomanes et toutes celles ou tous ceux intéressés à s'investir dans ce domaine. « De nos jours, la musique s'est tellement développée qu'il est possible à celles et ceux qui s'appliquent en la matière d'obtenir un doctorat dans ce domaine. Alors que nous autres en Haïti nous ne cessons de la négliger. Nous devons adopter résolument des dispositions pour permettre aux jeunes de bénéficier de l'encadrement et de la formation appropriés, jusqu'à exporter des musiciens à l'échelle internationale », précise M. Lubien avant de souhaiter que chaque ville du pays soit dotée d'une école de musique, comme celle des Cayes, et le pays d'un conservatoire national de musique.

Amos Cincir mcincir@lenouvelliste.com

-From Le Nouvelliste

Email othellomusique@hotmail.com
Address Nationale #2, route de Sanatorium (local College Frere Fabien CARON), Cayes
Phone 509 3866-9777,509 3481-8326,
Fax