Category: . Website: . P No: . P No: . P No: . Location: Ouest , Port-au-Prince , Delmas View: 9347

La force de la mutualité au service de votre santé

Services de soin de santé et assurance santé, obsèques, dentiste chirurgie et gynécologie, médecine générale

Locations:

 

352, Autoroute de Delmas (en face de Delmas 48), Delmas, Port-au-Prince

509 3464-2765
509 2940-6757
info@ahph.org

Hopital Jude Anne, Angle Delmas 18, Delmas, Port-au-Prince

509 4437-1744

Hopital Saint Landry, 25 rue Aubran, Petion-Ville
509 3430-6101
509 4437-1544
hospitalis@dashprocare.org

DASH / Louverture, Vers Place Boyer, Petion-Ville

DASH / L'Hôpital Sainte-Claire in Laboule 11

DASH / Laboule, Niveau Popes a Essence, Laboule 12

Route de Carrefour, Martissant 23, en face Hopital Sans Frontieres
509 4437-1254

DASH / Tabarre, Blvd. 15 Octobre, a cote CAMEP

Hopital Christ du Nord, Rue 17-K, Cap Haitien

hospitalis@dashprocare.org / dash@dashprocare.org

.......................................................................................

Haïti : La santé des ouvrières et ouvriers à Port-au-Prince, objet d’attention d’une Ong locale

Mercredi 4 Juillet 2007

P-au-P, 4 juil. 07 [AlterPresse] --- Des soins médicaux gratuits et des médicaments à prix modique sont fournis, depuis quelque temps, aux ouvrières et ouvriers d’environ 36 usines de la capitale sous les auspices d’une organisation non gouvernementale dénommée « Développement des activités de santé en Haïti (Dash), informent ce 4 juillet les responsables de cette Ong dans une rencontre avec la presse nationale, dont un représentant de l’agence en ligne AlterPresse.

« Toutes les ouvrières et tous les ouvriers inscrits aux programmes du Dash ont accès gratuit à toutes nos structures », précise le docteur Ronald Laroche, directeur exécutif du Dash, qui s’exprimait au siège social du centre de communication sur le Sida (Cecosida) à Port-au-Prince.

Institution à but non lucratif créée en 1985, le Dash se donne pour mission de mettre sur pied des programmes de soins préventifs et/ou curatifs pour venir en aide aux ouvrières et ouvriers des usines et entreprises de l’aire métropolitaine de Port-au-Prince où les activités industrielles sont concentrées.

L’organisme dispose de plusieurs structures, dont un réseau d’hôpitaux (entre autres l’hôpital St-Charbel et l’hôpital Jude-Anne) à travers lesquels il offre gratuitement des soins médicaux à ces travailleurs.

« Nous dépêchons des infirmières dans les usines, en vue de rendre nos programmes beaucoup plus proactifs, pour faire de la médecine préventive et prévenir les maladies », soutient le docteur Laroche pour qui le Dash pourrait être considéré comme le « leader » de la planification familiale en Haïti.

Près de 40 médecins sont aussi détachés dans les usines affiliées pour donner des soins de santé aux ouvriers nécessiteux.

A date, les différentes structures du Dash ont pu traiter un nombre de 40 000 ouvriers dans les 36 usines affiliées aux différents programmes de l’institution, fait ressortir le Dr. Laroche.

« Nous avons aussi des pharmacies communautaires où, pour une valeur symbolique, l’ouvrière et l’ouvrier peuvent acquérir des médicaments pour eux et leur famille », affirme le docteur Ronald Laroche.

Ces pharmacies sont mises en place grâce au partenariat du Dash avec des institutions, comme la branche nationale de l’organisation panaméricaine de la santé / organisation mondiale de la santé (Ops/Oms) à travers l’unité « Programme de médicaments essentiels » (PROMESS).

« Elles [ces pharmacies] sont là pour aider la communauté à recevoir des soins de santé », tente de rassurer le principal responsable du Dash.

Le Développement des activités de santé en Haïti intervient aussi dans la lutte contre la pandémie du Sida, aux côtés de plusieurs institutions, telles les centres dénommés « Groupe haïtien d’étude du syndrome de Karpozi et des infections opportunistes » (Gheskio), de Cecosida et de la Fondation Sogebank.

Les tests de dépistage volontaire, à l’intention des ouvrières et ouvriers d’usines et d’entreprises de Port-au-Prince, sont gratuits dans les différents cliniques du Dash.

Des programmes de support alimentaire aux personnes vivant avec le virus du Sida (Pvvih) sont également mis en œuvre par le Dash.

Malgré tout, dit le docteur Laroche, l’organisation non gouvernementale de santé n’a pas l’ambition de tout faire. Voilà pourquoi, elle développe des partenariats avec d’autres institutions pour intervenir dans d’autres champs, comme celui de la tuberculose.

Les activités du Dash sont totalement concentrées à Port-au-Prince, vu l’inexistence de parcs industriels dans les villes de province haïtiennes.

« Quand des parcs industriels seront établis dans d’autres départements géographiques du pays, le Dash y étendra ses activités », indique le docteur Ronald Laroche.

Outre les programmes susmentionnés, le Dash dispose d’un autre service appelé « Mutuelle Procare ».

Ce plan de santé permettra aux employés et ouvriers de recevoir la gratuité totale des soins de santé, de la plus simple consultation aux interventions chirurgicales les plus importantes, a fait savoir le docteur Laroche en exposant, ce 4 juillet 2007, les différents programmes mis en place pour desservir les ouvrières et ouvriers dans les usines et entreprises de la capitale haïtienne.

A cette rencontre avec la presse, rien n’a été mentionné sur l’état global de santé des ouvrières et ouvriers suivis par le Développement des activité de santé dans le milieu industriel à Port-au-Prince. [do rc apr 04/07/2007 13 :35]

-Alter Presse

Ref Link: http://www.alterpresse.org/spip.php?article6161#.UzmsEKKcySo


Email hospitalis@dashprocare.org
Address 325, autoroute de Delmas, en face de Delmas 48, Delmas, Port-au-Prince
Phone 509 2940-6757,509 4437-1544,509 4437-1744
Fax